• Olivier Scars

VISITE DISTILLERIES CALVADOS BUSNEL / LE PÈRE JULES / MANOIR D’APREVAL

Mis à jour : 30 juin 2019





DISTILLERIE CALVADOS BUSNEL :



C’est par un dimanche automnal de 2018 que je me suis dans une nouvelle journée de visites de distilleries de Calvados du Pays d’Auge.

Je prends la route de bonne heure pour me rendre jusqu’à la distillerie BUSNEL. Gros producteur de Calvados en terme de volume, c’est la première du genre que je visite. Associé à un petit groupe de touristes, la visite nous est assurée par une jeune femme en alternance maîtrisant son sujet.






Chanceux que nous sommes, il y a encore des pommes sur les plateformes et dans les rigoles.











La distillation quand à elle est fidèle au Pays d’Auge avec l’utilisation d’alambic à repasse (nombreux sur le site).








La jeune femme nous conduit ensuite au chai de vieillissement qui est assez impressionnant et dont certains fûts cerclés de peinture rouge lui donne fier allure !








Après cette visite d’environ une heure vient le temps de la dégustation.









La gamme des Calvados BUSNEL comporte notamment un 12 ans d’âge, deux millésimes (1986 et 1988), une carafe de 20 ans d’âge, une de 22 ans et une de 32 ans. Des produits bien construits que l’on sait toutefois adaptés aux cahiers des charges de la grande distribution, ce qui n ’est pas un gros mot pour moi, mais qui implique obligatoirement certaines contraintes en terme de volume et de reproductibilité.





VISITE DISTILLERIE CALVADOS LE PÈRE JULES :



Après un bon repas dans un restaurant italien en plein Pays d’Auge, je prends la route de la distillerie « LE PÈRE JULES » dont j’avais entendu le plus grand bien.


Garé sur leur petit parking, je constate qu’il n’y a pas grandes âmes qui vivent quand soudain Guillaume Desfrièches, propriétaire et quatrième génération de producteur de Calvados, sort de chez lui et me demande ce que je cherche. Heureusement pour moi, j’avais eu sa secrétaire au téléphone quelques jours avant qui m’avait confirmé qu’il était possible de venir visiter la distillerie ce Dimanche. Surpris, car la distillerie est habituellement fermée le Dimanche, il accepta néanmoins de me faire visiter avec plaisir.


Les pommiers hautes tiges sont plantés sur les 40 hectares de vergers familiaux et représentent 60 variétés différentes. Le cidre à distiller est stocké un an avant distillation par alambic à repasse chauffé au feu de bois. Entre les 2 distillations, la première chauffe est stockée en cuve en inox quelque jours pour la laisser reposer.




Le vieillissement a la particularité de se faire dans des fûts de tailles très différentes incluant même de tout petits fûts.






La gamme du Père Jules est très complète et regroupe millésimes (de 1977 à 1985 actuellement) et Calvados d’assemblage allant jusqu’à 60 ans. Mention spéciale pour le 30 ans brut de fût.




CALVADOS LE PÈRE JULES 60 ANS 41% :


Ce Calvados AOC Pays d’Auge a vieilli 60 ans avant d’être embouteillé à 41%.


La couleur est ambrée foncée.


Au nez, on trouve des arômes très concentrés de pomme au four et de bois humide associés à des notes toastées et épicées (cannelle, réglisse).


En bouche, l’attaque est agréable et concentrée portés sur la pomme tatin, le bois toasté, la réglisse et la cannelle comme au nez.


La longueur est superbe.


Un calvados d’une concentration aromatique incroyable à la hauteur de ses 60 ans de vieillissement : ⭐️⭐️⭐️⭐️





DISTILLERIE MANOIR D’APREVAL :



Après cette belle visite, je prends la direction de la distillerie du MANOIR D’APREVAL.

Situé non loin d’Honfleur et donc de la côte, elle se trouve sur un très joli domaine comprenant un verger de 17 hectares constitué de pommiers hautes tiges de 17 variétés différentes.





Fidèle à l’AOC Pays d’Auge, la distillation du cidre qui a reposé 6 à 8 mois se fait par un alambic à repasse.










Le vieillissement se déroule dans des fûts en chêne d’abord de 1200 litres, puis de 400 litres.







La gamme est constituée de différentes cuvées de Calvados d’assemblage rendant hommage aux différents membres de la famille productrice de ces Calvados à travers les générations (Victor + 30 ans et Gustave + 40 ans) et de quelques millésimes dont le 1980 qui a particulièrement retenu mon attention.

À noter la vente de bières artisanales produites par la plus jeune génération de la famille propriétaire et également un cidre houbloné vraiment très intéressant !


Crédit photo : Google Image

Quelques jours plus tard lors d’une balade à Honfleur, j’ai découvert trois caves réunissant les calvados les plus rares qu’on puisse imaginer à la vente. Les propriétaires respectifs sont des experts de ce spiritueux, extrêmement sympathiques et toujours prêts à faire déguster de nombreuses choses, parfois même rarissimes.

Alors que je pensais avoir fait le tour des calvados du MANOIR D’APREVAL, c’est finalement dans l’une de ces caves nommée « LA COMPAGNIE DU CALVADOS » que je suis tombé sur une pépite absolue de cette distillerie. Il s’agit du millésime 1975 embouteillé brut de fût !




CALVADOS DOMAINE D’APREVAL 1975 BRUT DE FÛT 38 ans 47,4% :


Calvados millésimé de 1975 vieilli 38 ans en fût de chêne avant d’être embouteillé brut de fût à 47,4% en seulement 200 exemplaires.


La couleur est cuivrée avec des reflets acajou.


Le nez est marqué par une belle puissance portée par des arômes pâtissiers (brioche) et de fruits confits associés à des notes de fruits secs (amande, noix).


En bouche, l’attaque est saisissante de manière très agréable sur des arômes de tarte aux pommes associés aux fruits confits et secs (noisettes, amande) et de pain grillé.


Un bel exemple de calvados brut de fût maîtrisé et complet : ⭐️⭐️⭐️⭐️

- Mabel : http://www.mabelparis.com
- Oh My Spirit : https://www.ohmyspirit.com
- Rum The World : http://www.rumtheworld.com
- Durhum : http://durhum.com
- Rhums de l homme à la poussette : https://lesrhumsdelhommealapoussette.com
- Blog à Roger : http://leblogaroger.eu