• Olivier Scars

VISITE DISTILLERIES DE CALVADOS LA MONNERIE / PERIGAULT / LA GALOTIÈRE / LA RIBAUDE :

Mis à jour : 16 juil. 2019



C’est au début de l’hiver dernier que je me suis lancé dans une nouvelle journée de visite de distilleries de Calvados.

La veille de mon départ la météo annonçait une alerte orange aux pluies verglaçantes sur 13 départements dont ceux que j’allais traversés. Je pris donc la route à 7h du matin et les conditions climatiques étaient bonnes jusqu’aux environs de 9h où une averse verglaçante s’abattit sur l’autoroute sur laquelle je roulais. Et ce qui devait arriver arriva : tête à queue, puis accident avec un autre véhicule. Heureusement pour moi et l’autre conducteur, uniquement des dommages matériels à l’arrière de ma voiture et sur l’autre véhicule.

Ma voiture pouvant rouler sans problème, je décidais donc de poursuive mon voyage puisque j’étais presque arrivé. Les routes de campagnes pour rejoindre la première distillerie de mon peuple étaient extrêmement verglacées, je roulais donc très lentement et prudemment pour éviter un nouvel accident. Un nombre impressionnant de véhicule en tout genre accidentés sur le côté de la route renforçait mes craintes.


DISTILLERIE DE CALVADOS DE LA MONNERIE



Arrivé tant bien que mal à destination, Isabelle Legay m’expliqua que son mari (patron de la distillerie) arrivait sous peu, mais qu’il était peu probable qu’il nous soit possible de descendre à la distillerie, celle-ci se situant tout en bas d’une pente importante verglacée comme tout le reste dans le village.

Mais c’est avec enthousiasme que Didier Legay m’accueilli et me fit monter dans son 4X4 pour descendre à la distillerie, ma voiture ayant déjà trop prise de risque ce jour là.



Distillerie familiale, les vergers s’étendent sur 13 hectares et sont constitués de pommiers hautes et basses tiges rassemblant 15 variétés différentes.

Les fruits sont stockés quelques jours sur une plateforme afin de presser les fruits mûrs et en extraire le plus de jus possible grâce à un pressoir automatique à bandes perforées en cycle continu.


Le moût de pomme extrait est stocké 10 à 12 mois en cuve dans lesquelles il fermente naturellement.


N’étant pas situé dans le Pays d’Auge, l’AOC en vigueur pour cette distillerie est l’AOC Calvados. L’alambic utilisé est un alambic à colonne et celui que possède la distillerie de la Monnerie a plus d’un siècle. On distille une seule fois avec ce dernier et l’eau-de-vie ainsi créé sort de l’alambic à 72%.



Le vieillissement se fait dans le chai qui comporte 2 types de fûts : des jeunes pour la première partie du vieillissement des eaux-de-vie afin de gagner en couleur et en tanins, puis une deuxième partie du vieillissement se fait dans des fûts bien plus anciens pour gagner en rondeur et développer des arômes complexes.


La visite se termina par la tant attendue dégustation surtout vu mon début de matinée.



La gamme des Calvados de La Monnerie est faite de Calvados d’âges différents allant jusqu’au CALVADOS DES AÏEULS 50 ans d’âge 42%, un superbe Calvados datant de l’époque du grand-père de Didier Legay.

Mon coup de cœur reste toutefois leur CALVADOS 25 ans que je trouve plus équilibré avec une belle balance fruité / boisé.








DISTILLERIE DE CALVADOS PERIGAULT



Après cette belle visite, je repris la route vers la distillerie familiale Perigault située dans le Pays d’Auge.

Les vergers du domaine sont également constitués de pommiers hautes et basses tiges.

La fermentation du moût de pomme se fait naturellement dans des foudres de chêne.

La double distillation se fait elle avec un alambic à repasse datant de 1966.

Le vieillissement se fait dans le chai familial dans des fûts de 250 à 600 litres dans un première temps avant de rejoindre des foudres très anciens, centenaires pour certains d’entre eux.





La gamme des Calvados Perigault va à l’ essentiel avec 4 produits : 8 ans, 12 ans, 15 ans et 30 ans. Ma préférence se porte sur le CALVADOS PERIGAULT 30 ans 40%.







DISTILLERIE DE CALVADOS LA GALOTIÈRE



Pour la 3ème étape de cette journée, je pris la direction de la distillerie La Galotière également dans le Pays d’Auge.

Accueil chaleureux par Jean-Luc Olivier dans l’espace de vente qui présente la particularité d’être également la salle de distillation où trône un magnifique alambic  à repasse pour y assurer la double distillation.

Les vergers familiaux sont constitués de 43 hectares de pommiers hautes et basses tiges (50 variétés différentes) et 2 hectares de poiriers (10 variétés différentes).




Les chais de vieillissement sont répartis sur le domaine et comportent un chai humide particulièrement intéressant qu’il m’a été permis de visiter.




Certifié en agriculture biologique depuis 2000, la gamme des Calvados La Galotière comporte des calvados certifiés Bio jusqu’au plus de 10 ans d’âge, ainsi qu’un 15 ans et un 20 ans d’âge non bio, mais qui est mon favori.





DISTILLERIE DE CALVADOS LA RIBAUDE



Le temps (l’unité de mesure, pas la météo) ne jouant pas en ma faveur, il me fallu arriver rapidement à la destination finale de mon périple toujours dans le Pays d’Auge : la Distillerie La Ribaude.





Malgré l’heure tardive et le fait que mon hôte était seul à la distillerie à cette heure là, il accepta de me faire visiter.










La salle de distillation est très impressionnante avec de nombreux alambics à repasse et deux alambics à colonne.











Le chai de vieillissement contient des foudres et des fûts de tailles plus petites.







La gamme des Calvados La Ribaude comporte quelques produits d’âge croissant dont le Calvados Privilège qui a plus de 20 ans d’âge et qui a particulièrement retenu mon attention.

- Mabel : http://www.mabelparis.com
- Oh My Spirit : https://www.ohmyspirit.com
- Rum The World : http://www.rumtheworld.com
- Durhum : http://durhum.com
- Rhums de l homme à la poussette : https://lesrhumsdelhommealapoussette.com
- Blog à Roger : http://leblogaroger.eu