• Olivier Scars

CARONI 10 DAYS : 11ème JOUR


Il y a un peu plus d’un an, nous nous étions lancés Jean-Paul et moi dans la réalisation du projet fou de déguster et comparer les 55 rhums Caroni embouteillés par Velier lors de 10 soirées consécutives.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver ce projet dans 2 articles sur l’excellent blog DURHUM. Cyril, son propriétaire, avait eu là superbe idée de demander à Luca Gargano (le patron de Velier) des anecdotes sur chacune des bouteilles.

Velier a depuis continué à sortir d’autres Caroni. Il nous fallait donc poursuivre nos dégustations pour être exhaustif. Voici donc le 11ème jour des CARONI 10 DAYS que nous avons réalisé il y a quelques mois.

CARONI 2000 55% 17 ans (US) :

Au nez on trouve des fruits exotiques bien mûrs, gourmands, tirant vers la coco grillée dans un second temps avec quelques notes hydrocarbures discrètes.

En bouche, le côté pétrolifère est bien plus présent, associé aux fruits, sans côté végétal.

Un Caroni moins gourmand en bouche qu’au nez avec un finish intense : ⭐️⭐️⭐️

CARONI 2000 55% 17 ans (EU) :

Un nez proche du précédent mais avec des nuances : fruits plus frais type agrumes.

Une bouche moins marquée par le pétrole que la version US avec des agrumes (citron). Plus sec, plus frais, longueur correcte.

Ce n est pas le jour et la nuit entre ces 2 Caroni 2000-2017, mais de belles nuances accompagnées par un 55% qui les servent bien : ⭐️⭐️⭐️

CARONI 1994 23 ans 57,18% :

Un nez agréable sur le café au lait, un peu de bois et de goudron, des notes discrètes de fruits rouges et de cacao.

En bouche, c est assez sec, beaucoup de bois qui domine les notes pétrolifères. Du clou de girofle à la rétro-olfaction. On ne retrouve pas la fraîcheur givrée des 94 hangar. Bonne longueur.

Un nez plus séduisant que la bouche : ⭐️⭐️⭐️

CARONI 1994 23 ans 59% :

Un nez très proche du précédent, mais un peu plus sec avec des notes de cappuccino sans sucre.

En bouche c est beaucoup moins boisé, bien plus équilibré que le précédent. Du café, du cacao, de la complexité, le tout souligné par une belle longueur.

Une belle surprise, une bouche au delà du nez déjà séduisant : ⭐️⭐️⭐️⭐️


CARONI 1994 59,8% 23 ans :


Un superbe nez à la fois puissant et élégant Sur les fruits rouges, le café, la coco et les hydrocarbures, le menthol, le tout très bien fondu.

La bouche est dans la continuité du nez. Un bel équilibre tout aussi bien fondu et les mêmes notes qu’au nez. Longueur correcte, on en redemanderait.

Un vrai 1994 qui fait la synthèse des profils des autres Caroni du même millésime avec tous les marqueurs typiques de la distillerie : ⭐️⭐️⭐️⭐️


CARONI 1996 64,3% 21 ans :

Un nez discret, un peu alcooleux avec des notes beurrées, coco et pâtissières.

En bouche, c’est puissant avec toujours de la coco associée à des notes végétales dont l association surprenantes ne nous séduisent pas. Une longueur courte.

Une association inédite de coco gourmande et de note végétale dont le manque d équilibre nous aura déplu : ⭐️⭐️⭐️

CARONI 1996 21 ans 65,1% :


Un nez léger sur la coco également. Du quatre quart gourmand évoquant des demerara et le 1996 70,1% dit « Trespassers ».

En bouche c est très gourmand, gras, beurré. On est dans la continuité du nez avec peu de notes pétrolifères et pas du tout de notes végétales. Une belle longueur.

Un Caroni qui ravira les amateurs du 1996 70,1% dit « Trespassers » avec quelques degrés de moins le rendant plus accessible : ⭐️⭐️⭐️⭐️

CARONI 2000 68,4% 17 ans :


Un nez plaisant sur les hydrocarbures type goudron sec, essence/gasoil avec des notes fumées, ainsi que sur les fruits exotiques type ananas et papaye.

En bouche, beaucoup de fruits exotiques (ananas), du goudron chaud.

Une belle longueur.

Un Caroni puissant mais équilibré faisant la part belle aux fruits exotiques : ⭐️⭐️⭐️⭐️



906 vues

- Mabel : http://www.mabelparis.com
- Oh My Spirit : https://www.ohmyspirit.com
- Rum The World : http://www.rumtheworld.com
- Durhum : http://durhum.com
- Rhums de l homme à la poussette : https://lesrhumsdelhommealapoussette.com
- Blog à Roger : http://leblogaroger.eu