• Olivier Scars

DAMOISEAU 1989 / DAMOISEAU 1991 / DAMOISEAU 1995 - ORIGINAL BOTTLER vs VELIER

Mis à jour : juil. 15


CREDIT PHOTO : CATAWIKI


Voici une dégustation comparative que je souhaitais réaliser depuis un bon moment, celle des 3 millésimes Damoiseau 1989, 1991 et 1995 en comparant les embouteillages officiels de la distillerie à ceux de l’embouteilleur italien Velier.


Problème pour moi, j’avais déjà dégusté il y a un moment les samples que j’avais des bouteilles officielles Damoiseau et il me fallait donc en retrouver.

Grâce aux différents groupes spécialisés sur Facebook, je pus trouver une bonne âme acceptant de me vendre à un prix correct un pack de samples regroupant chacun de ces trois millésimes.


CREDIT PHOTO : RUM_LEGENDS


Pour ce qui est des embouteillages italiens, mon ami occitan avait eu l’excellente idée de réaliser un split des 3 des 6 cuvées Velier d’un coup il y a quelques années.


Il existe en effet deux versions différentes pour chacun des 3 millésimes embouteillés par Velier.


Elles varient de degrés alcooliques et de dates de mise en bouteille (Mars et Novembre 2006).


J'ai réussi à obtenir un sample du 2ème embouteillage Velier du millésime 1991 grâce à un ami bordelais,

un sample du 2ème embouteillage Velier du millésime 1995 en cadeau pour mes 30 ans de la part de mon ami vigneron,

mais pas encore à ce jour du 2ème embouteillage Velier du millésime 1989 (n'hésitez pas à me contacter si jamais vous en avez un svp !).







Souhaitant acquérir un des embouteillages Velier, j’ai acheté sur eBay le millésime 1991 à un prix tout à fait honnête du fait de l’absence de boîte et d’une étiquette dont la couleur avait été dénaturée.












DAMOISEAU 1989 58,4% Original Bottler


CREDIT PHOTO : RHUM ATTITUDE






Il s’agit d’un rhum d’assemblage de pur jus de canne à sucre et de mélasse du millésime 1989 de la distillerie guadeloupéenne Damoiseau.

Embouteillé brut de fût à 58,4%, il n’y a pas d’indication d’âge ni de mise en bouteille indiquée sur l’étiquette.





La robe est cuivrée avec des reflets bronzes.


Au nez, on trouve une belle intensité sur des notes de caramel brûlé, de sucre muscovado, ainsi que des arômes boisés et de fût toasté.


En bouche, on découvre une belle puissance maîtrisée.

C’est gourmand et complexe sur des notes bien fondues de caramel au café, de bois chaud, de crème brûlée et de noisettes torréfiées.


Bonne longueur.

Un beau rhum d’assemblage pur jus / mélasse comme Damoiseau sait bien le faire : ⭐️⭐️⭐️



Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RUM TASTING NOTES ici.




DAMOISEAU 1989 58% Velier


CREDIT PHOTO : RUM AUCTIONNER






Il s’agit d’un rhum d’assemblage de pur jus de canne à sucre et de mélasse du millésime 1989 (distillation le 12 Avril 1989) de la distillerie guadeloupéenne Damoiseau.





CREDIT PHOTO : RUM AUCTIONNER






Embouteillé brut de fût à 58% par Velier, ce rhum a vieilli en fût de chêne jusqu’au 30 Avril 2002, puis en foudre de chêne jusqu’à son embouteillage en Mars 2006.

Il s’agit donc d’un rhum de 16 ans d’âge.



La robe est brillante et cuivrée.


Le nez semble moins intense que la version officielle.

On trouve d’abord des notes de mélasse, puis de vanille, d’épices chaudes (muscade) et de café avant que n’apparaissent des notes boisées légèrement humides.


En bouche, c’est un peu moins gourmand que la version officielle.

On trouve une belle puissance saisissante accompagnant des notes de toffee, de fruits secs (cajou) et de moka.

Moins de ressenti des notes boisées sur cette version.


Bonne longueur.

Un joli rhum, mais légèrement en deçà selon mes goûts de la version Damoiseau officielle : ⭐️⭐️⭐️



Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RUM TASTING NOTES ici.






DAMOISEAU 1991 54,4% Original Bottler


CREDIT PHOTO : RHUM ATTITUDE






Il s’agit d’un rhum d’assemblage de pur jus de canne à sucre et de mélasse du millésime 1991 de la distillerie guadeloupéenne Damoiseau.

Embouteillé brut de fût à 54,4%, il n’y a pas d’indication d’âge ni de mise en bouteille indiqué sur l’étiquette.





La robe est acajou.

Le nez est vif sur des notes de tabac blond, de cuir tanné, ainsi que des notes boisées à chauffe forte.

C’est bien moins gourmand que le 1989.

En bouche, l’attaque est belle sur des notes de toffee, de cape de cigare, ainsi que de caramel brûlé avec lesquelles se fondent les notes boisées.


Longueur correcte.



Un profil que j’apprécie moins que celui du 1989 : ⭐️⭐️



Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RUM TASTING NOTES ici.




DAMOISEAU 1991 56,3% Velier


CREDIT PHOTO : RUM_LEGENDS




Il s’agit d’un rhum d’assemblage de pur jus de canne à sucre et de mélasse du millésime 1991 (distillation le 14 Juillet 1991) de la distillerie guadeloupéenne Damoiseau.


Embouteillé brut de fût à 56,3% par Velier, ce rhum a vieilli en fût de chêne jusqu’au 18 Octobre 2000, puis en foudre de chêne jusqu’à son embouteillage en Novembre 2006.


Il s’agit donc d’un rhum de 15 ans d’âge.




La robe est cuivrée avec des reflets bronzes.


Au nez, c’est également vif avec des notes de caramel brûlé, de bois très toasté, de boîte à cigare, ainsi que de cuir brut.


En bouche, l’alcool est parfaitement intégré.

C’est gourmand sur des notes de caramel au beurre salé, de cappuccino, ainsi que de cacao légèrement amer.


Longueur correcte.



Un peu plus gourmand que la version officielle, cette version à ma préférence : ⭐️⭐️



Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RUM TASTING NOTES ici.




DAMOISEAU 1991 56,7% Velier





Il s’agit d’un rhum d’assemblage de pur jus de canne à sucre et de mélasse du millésime 1991 (distillation le 14 Juillet 1991) de la distillerie guadeloupéenne Damoiseau.


Embouteillé brut de fût à 56,7% par Velier, ce rhum a vieilli en fût de chêne jusqu’au 18 Octobre 2000, puis en foudre de chêne jusqu’à son embouteillage en Mars 2006.


Il s’agit donc d’un rhum de 14 ans d’âge.



La robe est cuivrée avec des reflets bronzes.


On trouve un nez assez similaire au précédent.


En bouche, c’est moins gourmand et plus puissant, mais on retrouve globalement les mêmes arômes que sur la version précédente.


Longueur correcte.



Un rhum un peu moins gourmand et un peu plus puissant que le précédent embouteillé quelques mois plus tard : ⭐️⭐️






DAMOISEAU 1995 66,5% Velier


CREDIT PHOTO : PIERRE HORREAU



Il s’agit d’un rhum d’assemblage de pur jus de canne à sucre et de mélasse du millésime 1995 (distillation le 20 Janvier 1995) de la distillerie guadeloupéenne Damoiseau.

Embouteillé brut de fût à 66,5% par Velier, ce rhum a vieilli en fût de chêne jusqu’au 31 Janvier 2001, puis en foudre de chêne jusqu’à son embouteillage en Novembre 2006.


Il s’agit donc d’un rhum de 11 ans d’âge.

La robe est acajou.


Au nez, c’est saisissant et intense sur des notes de moka, de caramel mou, de chocolat noir, de bois tropical et d’épices (cannelle).


En bouche, la puissance est trop marqué et l’alcool déséquilibré.

On retrouve des notes de café, mais également des notes herbacées, médicinales (camphre) avant que n’apparaissent des notes gourmandes de cappuccino, puis une légère amertume en fin de bouche sur la fève de cacao.


Bonne longueur.

Un alcool mal intégré qui gâche un peu le plaisir de cette dégustation : ⭐️⭐️



Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RUM TASTING NOTES ici.




DAMOISEAU 1995 66,9% Velier


CREDIT PHOTO : RUM ACUTIONNER








Il s’agit d’un rhum d’assemblage de pur jus de canne à sucre et de mélasse du millésime 1995 (distillation le 20 Janvier 1995) de la distillerie guadeloupéenne Damoiseau.













Embouteillé brut de fût à 66,5% par Velier, ce rhum a vieilli en fût de chêne jusqu’au 31 Janvier 2001, puis en foudre de chêne jusqu’à son embouteillage en Mars 2006.

Il s’agit donc d’un rhum de 11 ans d’âge.





CREDIT PHOTO : CATAWIKI



La robe est acajou.


On trouve un nez assez similaire au précédent.

Toutefois, ce rhum semble peu plus gourmand sur des notes de caramel chaud et de café au lait.

En bouche, c’est plus gourmand et moins puissant, mais on retrouve globalement les mêmes arômes que le précédent avec un alcool un peu mieux intégré et une finale moins amère.


Bonne longueur.

Un rhum un peu plus gourmand et un peu moins puissant que le précédent embouteillé quelques mois plus tard : ⭐️⭐️




DAMOISEAU 1995 66,9% Original Bottler


CREDIT PHOTO : RHUM ATTITUDE






Il s’agit d’un rhum d’assemblage de pur jus de canne à sucre et de mélasse du millésime 1995 de la distillerie guadeloupéenne Damoiseau.


Embouteillé brut de fût à 66,9%, il n’y a pas d’indication d’âge ni de mise en bouteille indiqué sur la bouteille.




La robe est acajou avec des reflets rubis.


Le nez est intense, c’est complexe et l’alcool me semble bien intégré.

On trouve des notes de bois tropical, de boîte à cigare, de cuir tanné et de réglisse.

En bouche, c’est puissant, mais l’alcool reste toujours bien intégré.

C’est très gourmand sur des notes de caramel légèrement brûlé, de café, de zeste d’orange, de zan et de d’épices chaudes (vanille, cannelle).


Bonne longueur.


Un profil que j’apprécie nettement plus que la version Velier : ⭐️⭐️⭐️



Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RUM TASTING NOTES ici.

423 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout