• Olivier Scars

LONGUETEAU CUVÉE DES 120 ans 43%

Mis à jour : oct. 8



Cette cuvée est la première bouteille « prestige » que j’ai acquise.

Je l’ai découvert à sa sortie lors de mon 3ème Rhum Fest (le 2ème au Parc Floral de Vincennes) en 2015. À l’époque, j’étais encore friand de rons, mais j’avais déjà découvert les rhums agricoles. Le Rhum Fest était donc l’endroit parfait pour faire cette transition en douceur.

Me voilà donc parti de Rouen avec Jean-Paul, Nicolas Clet de l’excellente cave MAISON CLET à Louviers (27) et Florent Caston, qui n’était pas encore maître de chai / distillateur chez TWELVE. Arrivé sur place, j’y retrouve mon ami rappeur Yoshi et de Morgan, bookeur d’artistes Reggae / Hip-hop à l’époque. Un mélange des genres vraiment fun permettant de découvrir de nouveaux rhums dans une bonne ambiance et complémentaire puisque nous avions chacun des palais très différents.




Après avoir dégusté pas mal de choses sur le plateau « classique » du salon, Florent vint vers moi avec un bracelet argenté pour me faire accéder à la partie VIP du salon. Sans réellement chercher à comprendre comment il s’était procuré ce pass, je le mis à mon bras et fis mes premiers pas dans cet endroit privilégié.

Alors que je faisais le tour de la dégustation collector, je vis dans le fond de la salle Freddy Lucina, patron de l’excellente cave parisienne A’RHUM, en train de discuter avec un homme au costume soigné qui avait entre les mains une carafe vraiment magnifique. Il s’agissait de FRANÇOIS LONGUETEAU fils et sa CUVÉE 120 ans pas encore sortie.

Freddy me fit signe de les rejoindre et me dit à l’oreille : « Il faut à tout prix que tu dégustes ce rhum ». Il faut dire qu’il me connaît bien et qu’il m’a conseillé bon nombre de bouteilles de rons et rums. C’est d’ailleurs lui qui me fit déguster mon 1er Demerara Velier (Diamond 1996 SSN s’il vous plaît !), puis qui a participé à mon éducation aux rhums agricoles.

Habilement dans la discussion désormais à 3, il glissa à François que je serai ravi de déguster cette magnifique cuvée. Ce rhum m’a subjugué d’émotion. D’abord le nez que je ne voulais plus quitter, puis la bouche avec une finale d’une longueur qui me paru infinie. Pour immortaliser ce moment, Freddy accepta de nous prendre en photo et je le remercie encore pour tout.



Une fois rentré à Rouen, j’ai longtemps été hanté par ce rhum tant il m’avait plu. Le prix de la carafe étant à la hauteur de son prestige, il fallait me décider à mettre une telle somme dans une bouteille. C’est finalement en Andorre que je finis par craquer chez mon ami Rémy de la CAVE PASSION qui la vendait naturellement moins chère qu’en France, comme tout spiritueux vendu dans cette belle principauté.

Avec le recul, je dois dire que cette cuvée est exceptionnelle à plus d’un titre.

Le coffret, le double bouchon, la carafe, l’histoire et surtout le rhum sont fabuleux et ne m’ont jamais fait regretter cette bouteille que j’ai d’ailleurs très rapidement ouvert, pressé de la déguster à nouveau et de la partager à mes amis.



Il s’agit donc de la CUVÉE 120 ANS de la distillerie guadeloupéenne LONGUETEAU qui résulte de l’assemblage :

- du millésime 1924, 1er rhum vieux de la distillerie,

- du millésime 1940 qui a fait la réputation de la distillerie et que je décrirais dans un prochain article,

- du millésime 1997 sélectionné par Paul Henri Longueteau, jamais commercialisé,

- et du millésime 2006 sélectionné par François fils.

Embouteillé à 43%, cette cuvée est présentée dans un coffret retraçant l’histoire de cet assemblage et contient 2 bouchons, un de conservation et un de service.


La couleur est acajou.

Le nez est envoûtant, gourmand tout en étant complexe sur des notes mêlées de fruits rouges (cerises), noires (mûres, pruneaux), de boisé toasté et vanillé, ainsi qu’une pointe d’épice (muscade).

La bouche est sublime, enivrante et suave. On y retrouve le pruneau et les fruits rouges, mais aussi des fruits confits, de la cannelle, ainsi que le boisé toasté avec de belles notes caramélisées et vanillées.

La longueur est superbe.

Un rhum incroyable à la hauteur de l’histoire de cette magnifique distillerie peut être encore d’avantage connue et appréciée des amateurs pour leur travail incroyable sur leurs rhums blancs (parcellaires notamment, mais pas que !) et qui saura exprimer toute la qualité et le savoir-faire de cette maison en rhum vieux (et d’exception dans ce cas précis !)  : ⭐️⭐️⭐️⭐️



Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RUM TASTING NOTES ici.

288 vues

- Mabel : http://www.mabelparis.com
- Oh My Spirit : https://www.ohmyspirit.com
- Rum The World : http://www.rumtheworld.com
- Durhum : http://durhum.com
- Rhums de l homme à la poussette : https://lesrhumsdelhommealapoussette.com
- Blog à Roger : http://leblogaroger.eu