• Olivier Scars

NOBILIS UITVLUGT 1990 30 ans 50,5% / ENMORE 1990 30 ans 53,8% / ENMORE 1991 29 ans 51,2%

Dernière mise à jour : 22 févr.



Ma curiosité a été piqué lorsque cet embouteilleur indépendant danois NOBILIS a débarqué dans la rhumosphère il y a quelques temps.






En effet, leur première sélection n’était rien de moins qu’un Hampden 1993 Single Cask, laissant rêver pour les plus rêveurs d’entre nous à un successeur au fameux embouteillage de Samaroli du même millésime.



CREDIT PHOTO : SPIRITS WITH FRIENDS








Depuis, plusieurs cuvées ont suivi et j’ai eu le plaisir de recevoir deux coffrets de samples de leurs 6 dernières cuvées : 11 à 13 et 14 à 16.






CREDIT PHOTO : NOBILIS RUM


Je vais donc commencer avec les trois suivantes :


UITVLUGT 1990 30 ans 50,5%

ENMORE 1990 30 ans 53,8%


ENMORE 1991 29 ans 51,2%



Une dégustation comparative qui s’annonce intéressante au vue des profils proposés !

UITVLUGT 1990 30 ans 50,5%



Il s’agit d’un rum Uitvlugt de la distillerie Diamond du Guyana du millésime 1990.



Il a été distillé par l’alambic Port Mourant (mark PM), puis il a vieilli 30 ans en single cask avant d’être sélectionné par Versus Vins & Spiritueux (France), puis embouteillé en 169 bouteilles de 70cl à 50,5%.


La robe est de couleur dorée.


Le nez est élégant, porté sur des notes de caoutchouc, de date, de cajou, de cape de cigare et de badiane, le tout soutenu par un discret bois humide.

En bouche, on découvre une puissance agréable portée sur des notes de muscovado presque brûlé, de pruneau, de pastei de nata, puis de réglisse, de muscade, de noix et enfin de pâte d’amande et de légères notes de bois humide comme au nez.


Belle longueur.


Un profil Port Mourant de vieillissement continental très élégant : ⭐️⭐️⭐️



Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RumX ici.

ENMORE 1990 30 ans 53,8%



Il s’agit d’un rum Enmore de la distillerie Diamond du Guyana du millésime 1990.



Il a été distillé par l’alambic Versailles (mark VSG), puis il a vieilli 30 ans en single cask avant d’être sélectionné par Caksus (Cavavin Belval au Luxembourg), puis embouteillé en 208 bouteilles de 70cl à 53,8%.


La robe est or pâle.


Au nez, on découvre un profil élégant là aussi, porté sur des notes de toffee, de café au lait, de frangipane, de cannelle et de grué de cacao, ainsi que des notes anisées et boisées peu intenses malgré l’âge.


En bouche, on découvre une attaque maîtrisée.

On trouve des notes de moka, de caramel brûlé et de fruits secs (figue).

Viennent ensuite des notes de fruits à coque torréfiés (noisette), de boîte à cigare, de réglisse, puis enfin d’amande amère.

Belle longueur.

Un profil Versailles de vieillissement continental avec une bonne évolution aromatique : ⭐️⭐️⭐️



Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RumX ici.

ENMORE 1991 29 ans 51,2%



Il s’agit d’un rum Enmore de la distillerie Diamond du Guyana du millésime 1991.



Il a été distillé par l’alambic Versailles (mark KFM), puis il a vieilli 29 ans en single cask avant d’être sélectionné par Rum Exchange (Autriche), puis embouteillé en 198 bouteilles de 70cl à 51,2%.

La robe est ambrée.

Au nez, on découvre des notes intenses de caramel brulé, de tabac, de cendres, de goudron fondu, de café noir et de cuir neuf associées à des notes acidulées portées sur les fruits noirs (cassis), ainsi que des notes légèrement mentholées.


L’attaque est franche, mais agréable cette fois encore.

On découvre une texture grasse avec des notes de cuir, de mûres, de cigare éteint, de gomme de pneu, de muscovado brûlé, puis quelques notes d’eucalyptus et enfin des notes de fèves de cacao et d’amandes brûlées.


Très belle longueur.

Un profil KFM franc et sans concession qui manque d’un poil de gourmandise pour atteindre les quatre étoiles selon moi.

Ma sélection préférée parmi les trois cuvées de cette série : ⭐️⭐️⭐️



Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RumX ici.





295 vues0 commentaire