• Olivier Scars

REIMONENQ 1995 40%

Mis à jour : 30 juin 2019



Reimonenq est une superbe distillerie guadeloupéenne qui possède également le Musée du Rhum en son sein. J’ai eu l’occasion de la visiter, ainsi que le musée il y a 2 ans et d’y réaliser une belle dégustation. J’y retournerai et je réaliserai un article dédié à ce moment là.


Mon 1er contact avec les rhums de cette distillerie fût lors d’une dégustation gargantuesque avec mon ami du 94 et mon ami du 91. Ce dernier est un grand amateur de Reimonenq et grâce à lui, j’ai pu déguster la Cuvée RQL et le Hors d’âge (étiquette métallique). Quelques mois plus tard, j’ai pu acquérir ce même hors d’âge à Andorre, puis j’ai pu le comparer au fameux 1998 (étiquette métallique également).



Mais voilà, j’avais entendu parler d’un millésime paraît-il encore meilleur que ce 1998 : le millésime 1995. Lorsque je me suis lancé à sa recherche, Reimonenq était une distillerie déjà bien connue des amateurs, mais dont les prix avaient tendance à rester plus bas que ceux de bon nombre de leurs concurrents et ce, malgré la qualité indéniables de leurs rhums.




C’est en me baladant dans l’excellente cave à Rhum parisienne de Christian de Montaguère que j’ai pu trouver et acheter cette fameuse bouteille à un prix plus que correct à l’époque.

Quelques embouteilleurs indépendants ont réussi à embouteiller du Reimonenq, qui plus est en Brut de fût. Je pense à la non moins excellente cave à Rhum parisienne « A’Rhum » (un superbe produit que j’ai acquis sans hésiter à l'époque) et au suisse Rhumhouse.


Nicolas Datil, heureux propriétaire de la bouteille 1/330 dédicacée par Léopold Reimonenq. Crédit photo : RHUM DISTILLERIE REIMONENQ




Depuis, je n’ai pas acquis d’autres cuvées de cette distillerie, mais je la suis toujours de près et j’espère pouvoir déguster le nouveau millésime 2002 brut de fût sorti tout récemment en série ultra limitée et uniquement en vente à la distillerie.












Crédit Photo : HUGUES LABRADOR RHUM CLUB GUADELOUPE


D’autre part, grâce au travail de titan menée par Hugues labrador, grand spécialiste, amateur et dégustateur de rhum guadeloupéen, j’ai pu apprendre sur son groupe Rhum Club Guadeloupe qu’il existait plusieurs embouteillages du millésime 1995.






Crédit Photo : HUGUES LABRADOR RHUM CLUB GUADELOUPE




J’ai également appris grâce à lui qu’il existait d'autres millésimes chez Reimonenq : 1980, 1993 et 1996.











Il s’agit d’un rhum guadeloupéen 20 ans d’âge embouteillé à 40%.

La couleur est acajou foncé avec des reflets rubis.

Le nez est caractéristique de la distillerie et extrêmement gourmand.

Du fruit rouge (griotte, mûre) quasi confit et des épices (girofle) associés à des notes de sous-bois.

En bouche, on retrouve cette gourmandise sur la compotée de fruits rouges (cerise, myrtilles), puis viennent les épices (cannelle, vanille) et des fruits à coque, le tout accompagné par un beau boisé.

Une très belle longueur.

Définitivement mon Reimonenq préféré (pour le moment du moins) tant la gourmandise est dosée avec expertise.

Nullement écœurant, on a au contraire bien envie de prolonger l’instant : ⭐️⭐️⭐️⭐️

0 vue

- Mabel : http://www.mabelparis.com
- Oh My Spirit : https://www.ohmyspirit.com
- Rum The World : http://www.rumtheworld.com
- Durhum : http://durhum.com
- Rhums de l homme à la poussette : https://lesrhumsdelhommealapoussette.com
- Blog à Roger : http://leblogaroger.eu