• Olivier Scars

VISITE DE DISTILLERIE DE COGNAC : VAUDON


CREDIT PHOTO : COGNAC VAUDON


Profitant de terminer ma visite du domaine Voyer avec Pierre Vaudon, je lui demandai de me parler des cognacs du même nom.


CREDIT PHOTO : COGNAC VAUDON


Tout commence en 1771 lorsque François Gaborit transmet à son gendre Pierre Nalbert ses propriétés autour de Merignac, classées Fins Bois en 1936.




Au XXème siècle, c’est à Pierre Mousset que l’on doit l’extension du vignoble, ainsi qu’un premier alambic à repasse de 25 hectolitres en 1973.

Le second viendra par la suite grâce à son gendre Bernard Vaudon, issu lui aussi d’une famille de vignerons.


La famille ainsi composée possédant également un vignoble en Grande Champagne, les cognacs Vaudon sont donc le fruit de la richesse de ces 2 terroirs.



CREDIT PHOTO : COGNAC VAUDON










Les vignobles se composent de 60 hectares en Fins Bois, ainsi que de 8 hectares en Grande Champagne, tous 100% Ugni blanc.










CREDIT PHOTO : COGNAC VAUDON


CREDIT PHOTO : COGNAC VAUDON


Après avoir eu lieu durant des années dans des cuves en béton, la fermentation se déroule désormais dans des cuves en inox.









La distillation se fait grâce à 2 alambics à repasse de 25 hectolitres.


La réduction a lieu grâce à de l’eau osmosée apportée en quantité égale au volume évaporé.









CREDIT PHOTO : COGNAC VAUDON


CREDIT PHOTO : COGNAC VAUDON


Il existe 3 chais de vieillissement sur le domaine, certains humides et d’autres secs et qui contiennent des fûts neufs, des fûts roux et de très vieux fûts.


10-20% des eaux de vies vieillissent en fûts neufs pendant 3 ans avant de poursuivre leur vieillissement en vieux fûts.


CREDIT PHOTO : COGNAC VAUDON





Pierre Vaudon utilise la méthode Solera comme pour ses cognacs Voyer.


Pour rappel, cette méthode utilisée dans le xérès (vin muté espagnol) et bien connu du monde du rhum de tradition hispanique, consiste à compenser la part des anges (évaporation naturel de l’alcool à travers le fût) par une eau-de-vie plus jeune.





CREDIT PHOTO : COGNAC VAUDON


CREDIT PHOTO : COGNAC VAUDON






Ce système pyramidal permet d’obtenir des assemblages contenant un pourcentage de cognac bien plus agé que le minimum requis, tout en prenant le temps de l’homogénéiser.


Cette homogénéisation des assemblages peut durer jusqu’à 4 ans avant une filtration à froid précédant l’embouteillage.




CREDIT PHOTO : COGNAC VAUDON



La gamme des cognacs VAUDON comporte :


Une Fine,


Un VS multicru (Grande Champagne et Fins Bois),


Un VSOP Fins Bois,


Un XO multicru (Grande Champagne et Fins Bois),


Un millésime 1996 Fins Bois,






ainsi qu’un Extra Fins Bois que j’ai eu le plaisir de déguster et qui met à l’honneur ce terroir de la plus belle des façons.








CREDIT PHOTO : COGNAC VAUDON

92 vues0 commentaire

- Mabel : http://www.mabelparis.com
- Oh My Spirit : https://www.ohmyspirit.com
- Rum The World : http://www.rumtheworld.com
- Durhum : http://durhum.com
- Rhums de l homme à la poussette : https://lesrhumsdelhommealapoussette.com
- Blog à Roger : http://leblogaroger.eu