• Olivier Scars

VISITE DE BRASSERIES ARTISANALES : THE ALCHEMIST, FROST, FOAM, ZERO GRAVITY, FOUR QUARTERS, BBC



L’été dernier je suis allé voir mon ami Guillaume, un des patrons du brewpub montréalais BREWSKEY dans lequel je reviendrai en détail dans un prochain article.


Avec lui, nous avons réalisé un road trip dans le Vermont aux USA afin de visiter plusieurs brasseries artisanales réputées entre autres pour leur NEIPA (New England IPA), des bières ultra houblonnées aux arômes majoritairement portés sur les fruits tropicaux.


Mon premier constat est que les IPA du Vermont ne s’appellent pas obligatoirement NEIPA.

Les microbrasseries de la région font certes d’excellentes IPA, mais aussi bien dans le style dit « NEIPA », mais également d’autres plutôt étiquetables West Coast, c’est à dire bien plus amères, avec des houblons donnant des arômes résineux, de pin etc...


Mais revenons au commencement de notre road trip.

J’avais en tête d’aller visiter THE ALCHEMIST que je connaissais pour leur fameuse HEADY TOPPER dont la réputation et la note sur Untappd (application pour smartphone de notation de bières) sont très élevées.


Souhaitant rester quelques jours dans la région, Guillaume me proposa de louer un logement à Burlington, une jolie ville au bord d’un lac qui regroupe de nombreuses micro-brasseries.


Pour l’occasion, Guillaume loua une bonne grosse voiture américaine afin de vivre pleinement ce road trip américain.



Après avoir validé les formalités douanières à la frontière américaine, nous pûmes rejoindre la brasserie THE ALCHEMIST.




Le bâtiment est aussi impressionnant d’extérieur que d’intérieur où les fermenteurs sont floqués des visuels des canettes les plus connues (Heady Topper, Focal Banger...).






Nous fûmes accueillis avec une dégustation de la fameuse Heady Topper (à la pression s’il vous plait !), puis nous pûmes déguster la Focal Banger et la Crusher (2 autres DIPA bien connues de la brasserie).




J’avais déjà eu le plaisir de déguster en canette ces 3 références grâce à un ami lorrain et j’avais été réellement convaincu !





La HEADY TOPPER est d’une justesse fabuleuse.


Les houblons s’expriment harmonieusement et il y en a pour tous les goûts : fruits exotiques, agrumes, résine...


C’est superbe et terriblement facile à boire malgré ses 8%.












La FOCAL BANGER à 7% est brassée avec le combo gagnant Citra / Mosaic et la CRUSHER à 8% est quant à elle brassée avec un houblonnage à froid (dry hopped) au Citra.








Après avoir acheté quelques cannettes et du merchandising, nous reprîmes la route en direction de FROST.



FROST est une micro-brasserie bien plus confidentielle, mais dont la qualité des IPA n’est plus à faire.







Après une petite balade au milieu de la brasserie, nous pûmes déguster notamment leur LUSH DOUBLE IPA à 8%.


Juteuse et porté sur la mangue, une belle référence.







Afin de ne pas trop s’attarder puisque la fin de journée approchait, nous allâmes récupérer notre logement à Burlington.


Situé non loin du centre ville, la maison était bien plus sympathique que le quartier dans lequel elle se trouve qui me rappelait celui où vit Clint Eastwood dans « Gran Torino ».











Le temps de poser nos affaires et nous prîmes la route (à pied cette fois) jusqu’à la micro-brasserie FOAM.











L’emplacement de leur taproom est vraiment génial. Il se situe juste en face du lac qui borde Burlington.


De quoi déguster de délicieuses bières avec une vue splendide : ...LIKE CLOCKWORK, THE FRUIT THAT ATE ITSELF ou encore CANNONS.










La soirée s’approchant doucement mais sûrement, nous allâmes dans une salle d’arcade de rétrogaming réputée pour avoir de très bonnes bières à la pression.


Time Crisis, Street Fighter II ou encore The House Of The Dead II nous occupèrent une bonne partie de la soirée, le tout accompagné de HILL FARMSTEAD et FOUNDERS.





Après ce chouette début de soirée, nous allâmes manger une pizza dans un restaurant non loin de la salle d’arcade.

Là encore la sélection de bière était impressionnante.

Souhaitant rester sur une valeur sûre, nous bûmes une bonne Heady Topper selon les recommandations indiqué sur la cannette : DRINK FROM THE CAN !



J’étais un peu hésitant à déguster cette magnifique bière en mangeant des parts de pizza (très bonne au demeurant !), mais Guillaume me rassura et me dit une phrase que je me répète souvent lorsque l’envie de goûter des bières rares risque de me rendre fou : « Ce n’est que de la bière ».

Cette phrase n’est absolument pas péjorative ni irrespectueuse dans la bouche de mon ami qui adore la bière et en a fait son métier, mais a pour but de me rappeler que cette boisson est attachée à des valeurs de partages et d’accessibilité (3,5$ la cannette !) et qu’il ne faut jamais l’oublier.

La demande étant plus forte que l’offre, la rareté tend à nous faire oublier le but premier de n’importe quelle bière : passer un bon moment, idéalement avec des gens qu’on aime, échanger et partager.





Après une bonne grâce matinée, nous mangeâmes à nouveau une très bonne pizza en face de la brasserie ZERO GRAVITY, là encore en dégustant une bonne IPA, cette fois de chez FIDDLEHEAD.


En y repensant, c’est assez incroyable de constater qu’ il y a de délicieuses IPA un peu partout dans cette ville !







La brasserie ZERO GRAVITY se situe dans un bâtiment au Sud de la ville.


Pas de visites des installations, mais une dégustation de plusieurs de leurs références dont la BING BING qui me fit une belle impression.






Nous nous dirigeâmes ensuite vers la brasserie FOUR QUARTERS.


Pas de visite non plus ni de dégustation sur place possible, nous pûmes toutefois acheter quelques cannettes tel que la GHOST IN THE SKY, une DIPA à 8% brassée avec les houblons Galaxy et Ella.











Nous terminâmes cette journée en allant visiter la brasserie BURLINGTON BEER COMPANY.



Située en périphérie Est de la ville dans un immense hangar au milieu de nulle part, nous découvrîmes une superbe brasserie dont les installations sont aussi impressionnantes que la taplist.


Heureusement que nous avions du temps devant nous, car nous avions envie de tout déguster !







Une mention spéciale pour leurs Milshake IPA (IPA avec du lactose et des fruits) et leur DIPA telle que IT’S COMPLICATED BEING A WIZZARD, CREATURES OF MAGIC et leur énorme FITH ANNIVERSARY (TIPA avec un quintuple dry hopped !).







Notre soirée fût plus calme dans un restaurant bien agréable dans lequel nous pûmes tout de même déguster quelques bières de chez HILL FARMSTEAD et de chez THE ALCHEMIST : la boucle fût bouclée.



De retour vers Montréal le lendemain matin, il nous fallut nous soumettre à nouveau au contrôle douanier.

Problème, nous avions bien plus de bières dans le coffre de la voiture que la limite autorisée.


Magnifique région qu’est le Québec, le douanier nous fit uniquement payer un surcoût peu élevé basé sur notre simple déclaration orale sans vérifier la réalité du dépassement.

Comme quoi, ça a du bon d’être honnête !

- Mabel : http://www.mabelparis.com
- Oh My Spirit : https://www.ohmyspirit.com
- Rum The World : http://www.rumtheworld.com
- Durhum : http://durhum.com
- Rhums de l homme à la poussette : https://lesrhumsdelhommealapoussette.com
- Blog à Roger : http://leblogaroger.eu