• Olivier Scars

VISITE DE LA BRASSERIE ARTISANALE : THE PIGGY BREWING COMPANY

Mis à jour : il y a 5 jours



En mars dernier, je suis passé voir mon ami lorrain et j’en ai profité pour organiser la visite de brasseries artisanales françaises que j’apprécie.

La première fut : THE PIGGY BREWING COMPANY.


J’avais pris rendez-vous au préalable par téléphone et c’est après quelques 6 heures de route que j’arrivai en début d’après-midi à Liverdun devant un grand hangar à l’effigie de la brasserie.



Pierrot (un des brasseurs) m’accueillit et me proposa de débuter la visite.


Alors que nous nous mettions en marche, je fut surpris (mais finalement pas tant que cela) de découvrir un mug de mon bar à bière Rouennais préféré L’UNDERDOGS dont une partie de l’équipe était passée par là quelques semaines avant moi.




L’équipe Piggy, regroupant Pierrot, Romain, Lorenzo et tout récemment Baz, créé la brasserie officiellement en 2016, mais chacun des brasseurs avait commencé en autodidacte chez lui depuis 2009 environ.


Au tout début de l’aventure, Piggy utilisait d’ailleurs un fermenteur chez leurs copains d’Hoppy Road (Nancy).

C’est depuis 2019 qu’ils sont totalement autonome dans leur propre hangar.



Leur unité de production regroupe 12 fermenteurs thermorégulés : un de 25 hectolitres, trois de 40, six de 50 et deux de 75.

Selon les recettes, il faut compter 3 à 6 semaines de fermentation.






La partie chaude quant à elle peut accueillir 20 à 25 hectolitres.










L’unité d’embouteillage permet de remplir 1600 bouteilles par heure.













Pour ce qui est des matières premières, Piggy utilise majoritairement du malt anglais et des houblons nord-américains en pellet de chez Yakima Chief et un peu de cryo pour les dry hop (houblonnage à froid).







Les fruits utilisés sont congelés dans un souci de meilleure conservation, le piment vient d’un fournisseur en Alsace, le gruet de cacao d’un torréfacteur d’Épinal et le café d’un torréfacteur parisien.








Enfin, une partie du hangar est consacrée au vieillissement des bières en fût avec notamment des barriques de rhum, ainsi que de bourbon de chez Heaven Hill.









Les recettes des bières de chez Piggy sont très nombreuses et en renouvellement constant.

On peut toutefois citer certaines références qui reviennent fréquemment comme EROICA (IPA) et PICK ME UP (Pale Ale).


Pour être tout à fait franc, je n’étais pas un grand fan de leurs bières il y a encore quelques années.

Ce sont finalement leurs recettes dégustées au Paris Beer Week en Juin 2019 qui m’ont véritablement convaincues, au point de les placer dans le top 3 de mes brasseries françaises préférées.


Plutôt que de vous lister toutes les bières existantes dans la gamme (l’application pour smartphone Untappd le fait très bien), je vais plutôt vous parler de mes coups de cœur :




TROPICAL PALACE : DIPA à 8% brassée avec les houblons Citra, Mosaic cryo, Ekuanot et African Queen.


Une double IPA dans l’esprit NEIPA avec une grosse dominance des fruits exotiques (mangue, passion, litchi), une douceur et une onctuosité en bouche splendide et une finale avec une amertume maîtrisée.




GUILTY PLEASURE : TIPA à 10% brassée avec les houblons Citra, Citra cryo, Azacca, Azacca cryo, Simcoe et Falconer’s.


Une triple IPA également dans l’esprit NEIPA gourmande et juteuse à souhait (fruits exotiques, agrumes dont citron vert) sans tomber dans un côté sucré écœurant.

Quelques notes résineuses pour l’équilibre, belle intégration de l’alcool et bonne longueur.





TROPICAL CURE : DIPA à 7,6% brassée avec les houblons HBC692, Citra, Mosaic, Simcoe et un DDH (double houblonnage à froid) au Idaho 7.


Une double IPA très équilibrée avec un spectre aromatique riche oscillant entre les agrumes (orange, pamplemousse, citron vert), les notes résineuses et les fruits tropicaux.








LUPULIN DIKTAT EDITION 2020 : DIPA à 8% brassée avec Idaho 7 et Citra.


Une double IPA hyper fruitée sur les agrumes (citron vert, mandarine) et l’abricot.

Superbe texture en bouche et belle longueur.









CARTE BLANCHE : Wheat Beer (bière de blé, « blanche ») à 5% houblonnée avec HBC 472 et Cascade.


Bière extrêmement rafraîchissante, acidulée et finement amère grâce aux houblons utilisés. 

La bière d’été de référence, mais qu’on prendra plaisir à déguster tout au long de l’année.









WOULD YOU BERRY ME ? : Sour (bière acide) à 4% brassée avec framboises et myrtilles.


Belle acidité portée sur les fruits rouges utilisés, très rafraîchissante et fruitée à souhait.







CREDIT PHOTO : DYLAN NICOLAS


CREDIT PHOTO : SHYNE


MONSTROUS FAT PIG STOUT « MEXICAN CAKE EDITION » : Imperial Oatmeal Stout (bière noire torréfiée) à 12% brassée avec des flocons d’avoine, de la vanille, du cacao, du café, du chipotle et du bourbon (1%).


Une bière intense et équilibrée, à la fois gourmande et piquante pour une belle recette très bien réalisée.


Une version vieillie en fût de bourbon Heaven Hill serait en préparation !



Après cette belle visite, je fus très heureux de retrouver Romain (un des brasseurs) chez mon ami lorrain avec leur compagne respective pour déguster une série de références de bières toutes plus incroyables les unes que les autres !








Citons notamment la KING JJJULIUSSS de chez TREE HOUSE (bière la mieux notée d’Untappd),













une ANGRY CHAIR,


















deux HILL FARMSTEAD,

















quelques MONKISH,










deux J. WAKEFIELD...











Mais plus que ce line up de dingue, je retiendrais surtout un excellent moment de partage, à discuter bière, mais également de nos vies, de nos envies et de nos choix.

Un immense merci à mon ami pour cette superbe soirée tous ensemble !

- Mabel : http://www.mabelparis.com
- Oh My Spirit : https://www.ohmyspirit.com
- Rum The World : http://www.rumtheworld.com
- Durhum : http://durhum.com
- Rhums de l homme à la poussette : https://lesrhumsdelhommealapoussette.com
- Blog à Roger : http://leblogaroger.eu