• Olivier Scars

VISITE DES BRASSERIES ARTISANALES AZIMUT / EFFET PAPILLON

Mis à jour : avr. 9

Par transparence et respect, je me dois commencer cet article en expliquant que j’ai malheureusement perdu toutes les photos et prises de notes concernant ces visites lorsque mon téléphone a rendu l’âme et ce, avant que je ne puisse sauvegarder son contenu.


Ainsi, je me vois dans l’obligation de rédiger  une dizaine d’articles environ consacrés à des brasseries artisanales et des producteurs de cognac uniquement grâce aux photos « officielles » des producteurs (sauf mes photos de dégustation de bières et de cognacs que j’ai pu récupérer, car je les avais envoyé à des amis), à leur documentation et bien sûr à mes souvenirs.

Dans mon malheur, je suis toutefois heureux de posséder une excellente mémoire !


J’ai longtemps hésité à ne pas rédiger ni publier ces articles, mais je me suis finalement convaincu qu’il fallait le faire, ne serait-ce que par respect pour toutes les personnes qui m’ont permis de visiter leur outil de travail et qui m’ont accordé de leur temps précieux.


Je m’excuse donc par avance et j’en appelle à votre indulgence concernant ces articles, j’ai toutefois fait tout mon possible pour que leur qualité de rédaction soit la même que pour tous les autres déjà publiés sur ce blog.


Bonne lecture à vous !




BRASSERIE ARTISANALE AZIMUT



En Juin dernier, je m’étais fixé un programme de quelques jours de visite dans la région de Bordeaux et de Cognac afin de visiter quelques brasseries artisanales, distilleries et producteurs de Cognac que j’apprécie.


Mon 1er rendez vous était fixé à 14h00 chez AZIMUT, brasserie artisanale bordelaise.

Il me fallu donc me réveiller de très bonne heure pour prendre la routes depuis ma Normandie natale, mais je dois dire que c’est le genre d’expédition que j’affectionne tout particulièrement.

Écouter de musique, organiser d’autres visites, répéter pour mes prochains concerts, appeler mes proches (avec le Bluetooth hein)... les 6h de route sont finalement passées bien vite !


Arrivé sur place, c’est Paul qui m’accueillit avec enthousiasme, mais en m’expliquant qu’aujourd’hui était une grosse journée de production et qu’il avait malheureusement d’autres rendez vous qui l’attendaient.

Aucun problème ! Armé de mon téléphone de l’époque (RIP), nous entrâmes directement dans le vif du sujet en visitant l’unité de production.


Tanks de fermentation, encanneuse, embouteilleuse... je vous passe les détails techniques que j’avais pourtant scrupuleusement notés avant que mon téléphone n’implose...

Je peux toutefois vous dire que leur structure est impressionnante tout comme de voir l’équipe au travail dans ce grand hangar très bien aménagé !


D’un côté la production en tant que telle, de l’autre les stocks de bières en fûts, en bouteilles et en cannettes dont les hyper houblonnées qui sont stockées dans une chambre froide.


CREDIT PHOTO : ALAMBIC MAGAZINE


Après cette visite, il était temps de déguster les fameuses bières de chez Azimut.

Je dois dire que je connais plutôt bien la gamme classique, car j’apprécie beaucoup leurs recettes.

American IPA, Pale Ale Française, Double DDH IPA, Stout Avoine Sorachi et ma préférée la Blanche Lime Basilic.


Afin de brasser cette BLANCHE LIME BASILIC, il leur faut énormément de basilic frais et un approvisionnement en continu.

On ne badine pas avec la qualité, j’ai donc pu constater que les bouquets de basilic sont frais, aucun doute là dessus !


Cette bière révolutionne le genre de la « bière blanche », bière de blé dont la palette aromatique est souvent orienté vers les agrumes et donc les saveurs acidulées qui leur confèrent une grande fraîcheur.


Dans cette version, les agrumes sont soulignés par l’ajout de lime et le basilic accentue quand à lui cette sensation de fraîcheur.

Une très grande réussite !



Les gars d’Azimut, comme bon nombre de leurs collègues brasseurs artisanaux de qualité, adorent expérimenter des recettes qu’ils sortent sous la forme séries limités nommés « EXPLORATION ».


Celle ci se divisent en série :

- ESPACE pour les plus originales,

- MONTAGNE pour les différents styles existants réinterprétés par Azimut,

- TROPIQUE pour les Sour (bières acides, très souvent fruités dans leurs recettes),

- ARCTIQUE / ANTARCTIQUE pour leur bières vieillies en fût.



La NANO DDH IPA est l’excellente démonstration que la concentration aromatique n’est pas corrélée au degré alcoolique.


Seulement à 2%, cette bière développe toute une palette aromatique houblonnée (Mosaïc / Amarillo) sur les agrumes et les fruits exotiques notamment grâce au DDH (Double Dry Hopped / double houblonnage à froid).





Une spéciale pour leurs SOUR ALE et notamment leur FRAISE dégustée à L'UNDERDOGS à Rouen, ainsi que leur ANANAS GINGEMBRE découverte à la PARIS BEER WEEK.


L’acidité et les arômes fruités donnent une sensation à la fois gourmande et désaltérante très agréable.








BRASSERIE ARTISANALE EFFET PAPILLON



Après cette 1ère visite de qualité, je pris la route pour Mérignac où m’attendait Mathilde de la brasserie artisanale EFFET PAPILLON.


J’avais pu découvrir leurs bières grâce à mon ami brasseur lyonnais d'adoption lors du LYON BIERE FESTIVAL et notamment leur Brett’ Série que j’avais adoré et dont je vous parlerai un peu plus tard.


CREDIT PHOTO : EFFET PAPILLON


L’unité de production de cette brasserie artisanale est très bien aménagée et possède une partie « chai de vieillissement » constituée de nombreux fûts dont certains ont contenus du bourbon (Wild Turkey), du vin rouge ou du vin blanc.




CREDIT PHOTO : EFFET PAPILLON


Ces fûts sont utilisés dans le but de mettre en vieillissement différents styles de bière (imperial stout, bières brettées...).

Les résultats sont aussi étonnants que réussis !


CREDIT PHOTO : EFFET PAPILLON


La gamme d’EFFET PAPILLON est constituée de bières permanentes et de séries limités plus expérimentales.


Pour ce qui est des « classiques » de la maison, on peut citer leur Indian Pale Ale, American Pale Ale, Wheat Ale, Imperial Stout et Rye Amber Ale.


Des bières à la fois pointues et accessibles qui font de cette série permanente une valeur sûre.





Mes coups de cœur se trouvent du côté de leurs séries limitées et notamment de leurs fameuses bières brettées.





CREDIT PHOTO : EFFET PAPILLON


L’utilisation de cette levure nommée Brettanomyces Claussenii est quelque chose de très particulier, car les arômes qu’elle développe ont longtemps été considéré comme des défauts.

Mais lorsque ce champignon est maîtrisé notamment sur des bières vieillies en fût, les arômes qui le caractérisent sont aussi atypiques que délicieux.




Utilisé avec brio dans une série fruitée, cette série limité fut l’occasion pour moi d’apprendre à mieux appréhender ce goût si caractéristique.


On pouvait ainsi retrouver cette levure utilisée sur une Pale Ale avec ajout de Framboise ou d’Ananas et vieillie en fût de chêne français de vin rouge; ou encore sur une IPA avec ajout d’Abricot et vieillie en fût de chêne américain de vin blanc.




CREDIT PHOTO : EFFET PAPILLON





Découvert dans un second temps après ce festival, la « SNAKE BITE » est une bière de malt et de blé avec une double fermentation incluant la fameuse Brett’ boostée grâce à l’ajout de jus de pomme et de purée de cassis de façon à faire un clin d’œil à la recette du cocktail anglais du même nom que cette bière.


C’est complexe et très rafraîchissant.

Un pari risqué, mais relevé !






Dans un autre style, citons la « SWEETIE PEACH » qui est une Oatmeal Wheat Ale au Thé et à la pêche et qui a pour but de se rapprocher d’un Ice Tea Pêche !


Brassée avec de l’avoine et du blé, ainsi que des pêches blanches et du thé noir de Ceylan par infusion à froid, cette bière est fruitée et douce sans être sucrée et le cahier des charges d’un véritable thé glacé à la pêche est respecté !







Citons enfin la « HEAVY CAKE » qui est une Russian Imperial Stout brassée avec des copeaux de chêne américain infusés dans du Triple Sec, des écorces d’orange, du grué de cacao et du lactose.


Une bière terriblement gourmande et intense dans laquelle les arômes chocolat / orange s’harmonisent parfaitement.




CREDIT PHOTO : JEREM HERVOUET


CREDIT PHOTO : EFFET PAPILLON



À la fin de cette 2ème visite, j’étais aux anges de tant de découvertes dans ce monde brassicole artisanal que je commence seulement à découvrir !

Mille mercis à mes hôtes du jour pour leur disponibilité et leur générosité !



Le soir venu je suis allé sur leur bon conseil dans un bar à bière bordelais que je vous recommande à mon tour : LE ZYTHO.


Très bon accueil et chouette ambiance, ainsi qu’un super choix de bières artisanales !


J'y ai notamment dégusté cette SOUR ALE CERISE & AMANDE d'AZIMUT hyper rafraîchissante, acidulée et fruitée.

Idéale en pleine canicule !

- Mabel : http://www.mabelparis.com
- Oh My Spirit : https://www.ohmyspirit.com
- Rum The World : http://www.rumtheworld.com
- Durhum : http://durhum.com
- Rhums de l homme à la poussette : https://lesrhumsdelhommealapoussette.com
- Blog à Roger : http://leblogaroger.eu