• Olivier Scars

APPLETON 1984 37 ans 63% / APPLETON 2003 18 ans 63%



Il y a quasiment 1 an, la distillerie jamaïcaine APPLETON frappait un grand coup dans le monde du rhum en embouteillant 3 rums millésimés (1994, 1995 et 1999), 100% pot still (Forsyth), possédant un taux de congeners bien plus élevé qu’à l’accoutumé et présentant un degré d’alcool bien au delà des 43% de leurs embouteillages habituels.


CREDIT PHOTO : APPLETON


Cette série de cuvées baptisée « HEARTS COLLECTION » a été motivé par la volonté de Luca Gargano (patron de Velier) de travailler avec Joy Spence (maitre de chai chez Appleton).


C’est lors d’une dégustation commune parmi les 200.000 fûts des chais d’Appleton que ces rums ont été retenu.


Vous retrouverez toutes les infos et notes de dégustation de ces 3 bouteilles dans cet article.


Contrôlant l’ensemble de la chaîne de production, le domaine créé en 1749 est le plus ancienne de Jamaïque.


Historiquement propriété de Wray & Nephew Limited et veille de plus de 250 ans, cette distillerie est située au cœur de la Jamaïque dans la vallée Nassau.


CREDIT PHOTO : APPLETON


La distillerie a depuis été racheté par les italiens de Campari.


CREDIT PHOTO : COCKTAIL WONK


N’ayant pas pu visiter cette magnifique distillerie lors de mon séjour en Jamaïque il y a quelques années (circuit touristique en rénovation à l’époque), je me suis promis de retourner en Jamaïque afin de rédiger un article complet concernant cette visite.


Je ne détaillerai donc pas dans cet article l’histoire, les détails techniques de la distillerie ni le processus de fabrication et les particularités de leurs rhums.


J’ai en revanche réalisé récemment la dégustation comparative du Appleton 25 ans cuvée Joy, du Appleton 30 ans et du mythique Appleton 50 ans (cuvée célébrant l’indépendance de la Jamaïque).

Vous retrouvez tous les détails et notes de dégustation dans cet article.



Revenons à ce qui nous intéresse particulièrement aujourd’hui : la nouvelle collaboration entre Appleton et Velier pour la sélection et l’embouteillage de 2 nouveaux rums millésimés d’exception de la série HEARTS COLLECTION.

CREDIT PHOTO : DAVID CUCCURULLO


À l’époque de la sortie des millésimes 1994, 1995 et 1999, on avait déjà remarqué sur la photo réunissant Joy Spence et Luca Gargano autour de leurs sélections un 4ème échantillon retenu, celui-ci du millésime 1984.






Nous n’avions en revanche pas vu venir le millésime 2003 jusqu’à ce que Luca me permette de le déguster en avant-première lors de mon récent séjour en Italie.








CREDIT IMAGE : VELIER






Comme il y a un an, une liste composée d’amis de Luca Gargano, de Joy Spence, ainsi que de nombreux blogueurs et influenceurs ont eu le plaisir de recevoir un mail de la part de Velier nous conviant à une masterclass en ligne accompagnée d’une dégustation en avant-première de ces 2 nouvelles cuvées.



Ce fut à nouveau un vrai moment de partage, de passion et de convivialité animé avec bonne humeur et talent par nos deux hôtes.






APPLETON 2003 18 ans 63%



Il s’agit d’un assemblage de 21 fûts de chêne américain de rums du millésime 2003 issus d’une distillation 100% pot still avec un alambic Forsyth.


Réduit à 63%, ce rum de 18 ans de la distillerie jamaïcaine Appleton a été sélectionné en collaboration avec Luca Gargano, puis embouteillé en 5000 exemplaires de 70 et 75cl, ainsi qu’en 1280 exemplaires de 10cl.


À noter qu’il s’agit d’un single mark.




La robe est cuivrée tirant sur l’acajou.


Au nez, on découvre des notes pâtissières de beurre noisette, de moka, mais également de colle, d’eucalyptus, ainsi qu’une légère acidité (pomme verte).


Viennent ensuite des notes de tabac blond et d’épices (vanille, muscade) accompagné de notes boisées bien fondues, ainsi que des notes de muscovado.




En bouche, on trouve une belle puissance maîtrisée avec un alcool présent, mais bien intégré.


On retrouve des notes gourmandes, fruitées cette fois (pomme confite, coco grillé), d’épices chaudes (fève de Tonka, vanille), de fruits secs (raisin), de fruits à coque (cajou), de miel d'acacia associées à des notes de tabac, puis d’écorce d’orange légèrement brulé, ainsi que des notes boisées et de réglisse bien balancées avec le reste des arômes.


Belle longueur.

Un superbe rum avec une très belle évolution aromatique : ⭐️⭐️⭐️⭐️


Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RumX ici.


APPLETON 1984 37 ans 63%


Il s’agit donc d’un assemblage de 9 fûts de chêne américain de rums du millésime 1984 issus d’une distillation 100% pot still avec un alambic Forsyth.

Réduit à 63%, ce rum de 37 ans de la distillerie jamaïcaine Appleton a été sélectionné en collaboration avec Luca Gargano, puis embouteillé en 1800 exemplaires de 70 et 75cl, ainsi qu’en 650 exemplaires de 10cl.


À noter qu’il s’agit également d’un single mark, différent de celui du 2003.




La robe est acajou.


Au nez, on trouve un alcool présent, mais pas en excès.


C’est gourmand sur des notes presque évoquant presque certains Demerara (coco brulé, mélasse) associées à des notes d’orange amère, de vernis et de fruits secs (amande amère, raisin), puis à des notes d’épices chaudes (muscade, cannelle), de cape de cigare et d’un boisé bien présent.


En bouche, on découvre une belle puissance maîtrisée.

C’est intense et lourd, le rum colle aux gencives.


On trouve des notes de zest d’orange discrètement empyreumatique, puis un boisé lourd qui emplit rapidement la bouche.

Apparaît ensuite un peu de gourmandise avec des notes de toffee, de compoté de fruits rouges amenant un peu d’acidité, puis enfin des notes de cuir tanné, de boite à cigare, de réglisse et de bois humide qui amènent de l’amertume et de l’astringence.

La bouche se termine sur des notes d’amande amère et de fève de cacao.


Très belle longueur.



Un rum intense et complexe qui porte le poids de ses années passées en fût : ⭐️⭐️⭐️

Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RumX ici.



908 vues0 commentaire