• Olivier Scars

NEISSON 1995 19 ans 48% / NEISSON 1997 15 ans 44,7%

Dernière mise à jour : 24 janv.


Je ne sais pas si ce sont les récents articles de mon ami Laurent « L’homme à la poussette » concernant ces retours de dégustation de très vieux Neisson, mais j’ai eu l’envie de continuer moi aussi à comparer des cuvées de cette merveilleuse distillerie martiniquaise.



Vous retrouverez d’ailleurs :


dans cet article la dégustation comparative du 19 ans et du 21 ans,


dans celui-ci, la celle des trois millésimes 1991 / 1992 / 1993,


dans celui-ci, celle des 3 millésimes 2016 joint bottling Velier des 3 différents chais,


dans celui-ci, la dégustation du 1997 20 ans joint bottling Velier,


dans celui-ci, la dégustation du Drop By Drop,


et dans celui-ci, ma visite de la distillerie en 2021.

Aujourd’hui au programme, la dégustation comparative du millésime 1995 et de la première version du millésime 1997 (15 ans), ces 2 rhums étant des joint bottling avec l’embouteilleur italien Velier.



J’ai dégusté à de nombreuses reprises le millésime 1997, que ce soit en sample via des splits sur les groupes Facebook dédiés ou lors de belles soirées de dégustation, aussi bien avec mon ami de Londres, mon ami pharmacien à Rouen ou encore chez mon ami du 94.



L’arrivée de la seconde version du 1997 de 20 ans d’âge cette fois, sortie pour les 70 ans de Velier, m’a d’ailleurs permis de la déguster en la comparant avec le 15 ans d’âge quelques fois avec mon ami pharmacien.


Il est malheureusement désormais trop tard pour acheter cette version 15 ans à un prix raisonnable.

J’avais pour ma part fait le choix de faire l’impasse sur cette version, mais d’acheter le 20 ans.



Soldée lors d’une vente privée chez LMDW à Odéon, j’hésitai alors à franchir le pas, ma priorité se portant alors sur une bouteille de Silver Seal Enmore 1977 dont je vous parlais dans cet article.


Après de longue minutes d’hésitation, je décidai finalement d’acheter en plus ce Neisson 1995, car la réduction sur le prix était conséquente : 20% par rapport au prix de sortie, ce qui paraît impensable aujourd’hui !


Devenue très chère sur le marché secondaire, elle est désormais en plus devenue très difficile à trouver, même sans avoir de limite de budget.



NEISSON 1997 15 ans 44,7%


CREDIT PHOTO : MAEBA SINGLE CASK


Il s’agit donc d’un rhum agricole AOC Martinique du millésime 1997 de la distillerie martiniquaise Neisson de 15 ans d’âge.

CRÉDIT PHOTO : JUAN CARLOS


La récolte et la distillation datent de Mars 1996, la mise en vieillissement du 9 Septembre 1997 à 12h00, la sortie de barrique du 20 Août 2012 et la mise en bouteille du 22 Août 2012.



Il s’agit d’un Single Cask embouteillé brut de fût à 44,7% en joint bottling avec l’embouteilleur italien Velier.


La robe est cuivrée avec des reflets bronzes.


Au nez, on découvre de jolies notes boisées patinées associées à des notes de fruit jaune (nectarine), de cajou et de marmelade d’abricot, puis de pain d’épices et tabac blond.

En bouche, on trouve une superbe attaque portée sur les fruit jaunes (compte de pêche), puis sur des notes plus épicés (vanille, gingembre confit), d’abricots secs et de noix, avant que n’apparaissent les notes boisées patinées bien fondues avec le reste des arômes.


Très belle longueur.

Un superbe Neisson, complexe et évolutif : ⭐️⭐️⭐️⭐️



Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RumX ici.



NEISSON 1995 19 ans 48%


Il s’agit donc d’un rhum agricole AOC Martinique du millésime 1995 de la distillerie martiniquaise Neisson de 19 ans d’âge.



La récolte et la distillation datent de Mars 1995, la mise en vieillissement du 12 Juin 1995, la sortie de barrique du 24 Juillet 2014 et la mise en bouteille du 28 Juillet 2014.


Il s’agit d’un Single Cask embouteillé brut de fût à 48% en 290 exemplaires en joint bottling avec l’embouteilleur italien Velier.



La robe est cuivrée avec des reflets acajous.


Au nez, on découvre des notes un peu plus boisées, mais moins patinées.

Elles sont très bien fondues avec des notes de fruits secs (date), de chocolat noir, de noisettes torréfiées, d’épices chaudes (muscade) et de boîte de cigare.


En bouche, on découvre une magnifique attaque avec des arômes concentrés très intenses qui s’ouvrent, puis s’équilibrent avec précision.



Le profil est plus gourmand que le précédent sur des notes de confiture de pêche, de raisins secs, de noix de macadamia torréfiées, de pâte d’amande, de moka et de toffee.


Les notes boisées sont bien présentes, mais extrêmement bien fondues avec le reste des arômes, offrant une harmonie magnifique.


Longueur incroyable.

Un de mes Neisson préférés sans aucun doute.

Un profil aromatique intense, une justesse et équilibre impressionnant, une puissance parfaite pour le degré proposé et une longueur folle : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️



Vous aussi laissez vos impressions et rédigez votre propre note de dégustation sur l'application RumX ici.

363 vues0 commentaire